Richard Langlet, géobiologue, Dordogne
Tél : 06.16.21.76.96
search_left
 
Vign_zz
L'expertise de l'habitat et du terrain à bâtir


L'expertise de l'habitat : un peu de technique


Un plan sera réalisé sur place, en reportant dessus ce qui aura été détecté.
Normalement, le mieux est un plan au 1/50e (si vous en possédez un).

Pour l'étude d'un lieu, voici un descriptif (non exhaustif) de ce qui est réalisé :
 


Détections géobiologiques :

- veines d'eau (direction, type d'information, profondeur...)
- failles (rayonnement gammas)
- réseaux cosmo-telluriques (Curry, Hartmann, Grande diagonale, réseau sacré, cheminées cosmo-telluriques...)
- zones géopathogènes (point cancer...)
- zones de renforcement immunitaire (croisement du réseau sacré en zone neutre : l'emplacement idéal du lit)
- localisation des nuisances
- détection des phénomènes subtils (champs de torsion, présences, mémoires...)
- antériorité du lieu, point positif du site, relation entre vous et le lieu

Une correction de certains éléments sera réalisé.

Mesures en bio-électricité :

- réseau 50hz électrique & magnétique (détection avec un ME3951A)
- hyperfréquence jusqu'à 6Ghz (détection avec un TES92 et un HFW35C)
- prise de terre (mesure au CATU 300)

Des conseils sur les mesures à prendre, les matériaux ou les nouvelles technologies vous seront proposés.
C'est une partie extrêmement importante car beaucoup de foyer actuel sont "pollués", notamment par les nouvelles technologies.
Leurs impacts peut être très problématique, ce qui mérite une attention toute particulière (voir champs électromagnétiques)

Énergétique & conseils :

- harmonisation de la maison (mémoire des murs, présences diverses, objets...)
- relation entre le lieu et l'habitant
- hygiène de vie, de la matière jusqu'au bien-être psychologique
- matériaux sains
- eau et filtration
- air
- apprendre à créer un lieu vibratoire
- purifier votre lieu

Je ne vends aucun objet, aucun système d'harmonisation, aucune pierre, mais je peux parfois vous guider quand le besoin s'impose.

En ce qui concerne les pierres, il vaut mieux éviter d'en avoir trop, car celles-ci ont une orientation bien précise à respecter (polarité d'origine). Une pierre peut absorber de l'énergie comme en redistribuer. On considère d'ailleurs cela pour tout ce qui est cuit à plus de 1000°c.

La visite d'un géobiologue vous permettra de mieux vous sentir chez vous.
Une diminution du stress, une meilleure récupération, un sommeil de qualité, une résistance émotionnel plus forte, un éveil personnel...
Tout ceci peut se ressentir rapidement ou prendre du temps, suivant les perturbations découvertes.

L'analyse ne remplace évidemment pas l'avis d'un médecin.

 
Vign_terrain

Le terrain à bâtir

Un habitat sain est un lieu où le corps et l’esprit ne sont pas stressés.
L'objectif de l’étude est de vérifier l'emplacement pour définir la bonne implantation de l’habitat et ainsi mettre tout le monde à l'abri.

En effet, l’implantation de tout habitat influence directement la qualité de vie des habitants, l’ambiance et l’harmonie régnant en ce même lieu et en dehors.

Les veines d’eau et les failles créent un stress ambiant (ressenti par le système endocrinien) qui, à faible dose mais au quotidien, deviendra cumulatif et facilitera à moyen ou long terme l’apparition de diverses pathologies.

Un croisement de veines d’eau est nommé « point cancer »
(Vous trouverez des références sur ce sujet dans les travaux de Georges Lakhovsky, Yves Rocard et Robert Endros pour ne citer qu’eux).

Il est intéressant d'avoir une vue d'ensemble avant l'implantation par un géobiologue.
Un vortex peut être sur le terrain. C'est un phénomène hautement énergétique.
Le croisement du réseau sacré est aussi à rechercher afin de positionner, si possible, une chambre dessus.

On peut aussi trouver quelques grosses cheminées cosmotelluriques.

Une visite après construction est conseillée pour garantir une protection optimum dans l'habitat.
En effet, si le plan avant construction permet de définir le meilleur lieu d'implantation de l'habitat, il ne tiendra pas compte des réseaux Curry et Hartmann.

Les cloisons de ces deux réseaux bougent fortement avec les masses ferro-magnétiques, avec les fondations, les cloisons, l'insert à bois, la chaudière.
Si vous créer un garage ou un vide cave, il est impératif de ne pas positionner de masse métallique sous les chambres. Un moteur de voiture attire (pas tous...) le réseau curry, donc si votre lit est dans la chambre au dessus, cela va poser problème.

Pour une chambre, il faut bannir les lits métalliques et les sommiers à ressorts, ou les mettre à la terre. Par contre, un lit à baldaquin permet d'écarter le réseau hartmann du centre du lit, par effet de pointe (Toujours le mettre à la terre).

Il faut éviter de mettre un miroir dans une chambre, surtout face au lit. Les électrons sont renvoyés par ce type de surface et vous pouvez ressentir les différents phénomènes électriques sans être dessus ou à côté.

Le plan avant construction est capital, et permet d'optimiser votre habitat.


Méthodologie de l'analyse du terrain à bâtir :

Afin d'avoir la plus grande précision possible, le plan est réalisé uniquement sur place, en jalonnant le terrain à l'aide de piquet. L'aire est déterminée, puis l'emplacement des veines d'eau, failles...etc...
Les emplacements des piquets sont ensuite reportés sur le plan, en mesurant au mètre ruban.

Cette méthode est la plus précise possible.

En effet, une erreur de quelques centimètres sur un plan au 1/50e peut entraîner une erreur de positionnement de la maison.

Seul le jalonnement sur place, en suivant les éléments détectés, permet d'avoir un report au millimètre.



 

La détection géobiologique :

- les veines d'eau
Elles peuvent être la cause de nombreux maux. Un croisement de veine sous un lit est la pire des situations. En géobiologie, on parle de "zone cancer".

- les failles
Une veine s'accompagne toujours d'une faille. Des failles sèches, sans eau, se trouvent aussi assez fréquemment. Le rayonnement neutronique, mis en évidence par Robert Endros, donne lieu à une libération de rayons gamma très ionisants (créant des radicaux libres dans l'organisme) ainsi qu'une perturbation des glandes endocrines.

- les réseaux cosmo-telluriques
Réseau Curry, Hartmann, Peyré, Wissman, Palm, grande diagonale...Ce sont des réseaux dont l'action négative, notamment avec le Hartmann et le Curry, semble être liée à l'activité humaine. Ces réseaux se positionnent autour de la terre comme des "grilles" énergétiques ou plutôt éthériques. Ces réseaux non en soi rien de directement physique mais sont détectable par notre ressenti, que nous y croyons ou non.

Ces réseaux sont de plusieurs niveaux, ont une alternance -/+ (un croisement négatif sera pathogène) et ont des orientations NS-EO ou à 45°.

- Le réseau sacré
On le trouve dans certaines cloisons du réseau Peyré. On trouve en son croisement (en zone neutre) un point de renforcement immunitaire, donc à positionner si possible sur un des lits.
Le réseau sacré était utilisé par les grands bâtisseurs pour décupler la qualité vibratoire d'un lieu.

- Les cheminées cosmotelluriques
Étrange phénomène que ces cheminées ! Énergétiquement, elles sont positives ou négatives. Il faut imaginer un "tourbillon" de quelques centimètres à plusieurs mètres de diamètre, allant du ciel à la terre.
Nous n'en savons que peu de choses, néanmoins, dormir dessus perturbe les organismes.

 
Vign_101_0253
 
Les hyperfréquences

Un gros problème sanitaire en perspective car de plus en plus de personnes deviennent très sensibles, avec une intolérance à la clé.
Symptômes : des maux de tête, vomissements...et plus grave, l'astrocytome.
Pour en savoir plus :

http://www.robindestoits.org/

 
oms_.pdf (107,39 Ko)
Article du journal Le monde
 
L'électro-magnétisme

Le réseau domestique de nos habitats modernes peut devenir un facteur d'insomnies, migraines, stress, dépression, affaiblissement des défenses immunitaires, augmentation du risque de cancer, concentration etc...
 
georges-granier-le-grand-chemin-bof_1169758391
 
Vign_gg
© 2012
Créer un site avec WebSelf